Quelle piscine construire sur mon terrain ?




Contactez-nous !

Posséder une piscine dans son jardin permet de bénéficier de nombreux avantages.

En effet, vous disposez d’un lieu de détente à proximité. Une piscine permet également d’améliorer le côté esthétique de votre maison. À cet effet, quelle piscine faut-il construire dans votre jardin ?

 

La différence entre une piscine enterrée et celle semi-enterrée

En optant pour le modèle enterré, vous disposez d’une piscine solide. Elle se décline en plusieurs formes : rectangulaire, octogonale, arrondie. Ce type de piscine est difficile à installer, vu que sa mise en place est souvent longue et coûteuse.

Par contre, une piscine semi-enterrée est avantageuse en termes de temps et de prix. En effet, ce modèle est facile à installer. Elle est souvent équipée d’un kit avec des panneaux modulaires, pour une taille qui varie entre 2,5 m x 4m x 12 m.

 

 

Le modèle de piscine adéquat pour chaque type de terrain

Quel que soit le modèle de piscine que vous souhaitez installer, vous devez préalablement étudier son emplacement. Sa mise en place nécessite un terrain bien dégagé. Pour une piscine enterrée, vous avez besoin d’un terrain sans relief. La piscine semi-enterrée peut être construite sur divers types de terrain.

En effet, vous pouvez l’aménager sur un terrain en pente ou en relief. Toutefois, son installation dépend de la matière avec laquelle elle est conçue. Une piscine semi-enterrée en bois peut être installée sur un terrain difficile d’accès. Par contre, l’aménagement d’une piscine semi-enterrée en métal nécessite un terrain stable.

 

 

Les réglementations à respecter pour installer une piscine

Pour installer votre piscine à Perpignan, vous devez respecter quelques règles. À savoir, les règles de construction et de sécurité, ainsi que les réglementations relatives aux impôts. Pour une piscine inférieure à 10 min 2 s, vous n’êtes pas obligé d’effectuer une déclaration de travaux.

Si votre piscine mesure entre 10 min 2 s et 100 m2, la déclaration de travaux auprès de la mairie est obligatoire. Pour effectuer cette demande, vous avez besoin d’un formulaire cerfa 13 703 06. Pour une piscine supérieure à 100 m2, vous avez besoin d’un permis de construire.

Concernant les réglementations sur les impôts, vous devez payer une taxe foncière, une taxe d’habitation, et une taxe d’aménagement. Pour les règles de sécurité, il est important de mettre en place 3 systèmes de sécurité. À savoir, une barrière de protection, une alarme, une couverture.

 

 

Le permis de construire pour votre piscine

Pour obtenir un permis de construire, vous devez vous munir d’un formulaire cerfa 13 406 06. Ensuite, vous devez envoyer avec ce formulaire les pièces suivantes : le plan de situation, le plan de masse, et le plan en coupe. S’il n’y a aucun problème venant de la mairie, le délai d’obtention d’un permis de construire est d’environ deux mois.

 

 

Les alternatives en cas de refus du permis de construire

Le refus d’un permis de construire est en rapport avec un motif précis. En effet, si votre demande a été refusée, c’est que vous n’avez pas respecté certaines règles. À titre d’exemple, la mairie l’a refusé, car votre chantier peut endommager une structure de votre maison ou dans votre voisinage. Il est aussi possible que vous ayez omis certaines informations dans votre formulaire cerfa.

Si vous êtes face à un refus, vous pouvez effectuer une autre demande. Son délai de traitement est également de deux mois. Pour appuyer votre demande, vous pouvez envoyer un courrier recommandé adressé au maire. Avec ce courrier, vous devez joindre le document de refus avec vos arguments. Vous pouvez aussi effectuer votre demande auprès du tribunal administratif, si la mairie vous le refuse de nouveau. Les documents sont les mêmes que pour la mairie, mais vous allez les adresser au président du tribunal.

Laisser un commentaire