Pourquoi faire appel à un plaquiste ?




Contactez-nous !

Un plaquiste est une personne œuvrant dans des logements individuels ou collectifs.

Grâce à leurs expertises, ils peuvent prendre en charge la pose de plaques, les enduits, le lissage et les joints. C’est un acteur incontournable dans le monde de la rénovation et de la construction. Pourquoi contacter un plaquiste ?

 

Le savoir-faire des plaquistes

 

Vous pouvez contacter un artisan plaquiste si vous souhaitez rénover votre bâtiment. Confiez à des mains expertes la finition de votre maison. Grâce à leurs travaux minutieux, vous obtiendrez un résultat bien soigné. D’ailleurs, les plaquistes peuvent prendre en charge l’installation d’un système d’isolation.

 

 

L’installation d’un système d’isolation thermique

 

Souvenez-vous que l’isolation thermique réduit votre consommation d’énergie. Un artisan plaquiste de Perpignan pourra vous orienter et contribuer à la réalisation de vos ambitions.

 

 

L’installation d’un système d’isolation phonique

 

L’isolation phonique consiste à limiter les bruits externes (le trafic routier, le trafic aérien et le voisinage) et internes (le son des appareils électroménagers et les cris) qui parviennent à vos oreilles. En effet, les plaquistes peuvent vous conseiller et entreprendre vos travaux sans aucune difficulté.

 

 

L’éthique de travail d’un plaquiste

 

Bien que les domaines de compétences des plaquistes soient diversifiés, leurs méthodes de travail sont identiques. Afin de vous procurer un travail satisfaisant, un plaquiste digne de ce nom doit respecter sept étapes essentielles.

 

  • Étape 1 : la préparation du chantier. Le plaquiste doit examiner son lieu de travail. Pour ce faire, il doit prendre des mesures et élaborer un plan d’action. Certains d’entre eux en recours aux échafaudages et aux lignes de vie afin de gagner en stabilité.
  • Étape 2 : l’installation des rails et des fourrures. Les fourrures sont des profils métalliques qui accueilleront les plaques de place. Pour gagner en robustesse, les fourrures doivent être espacées de 50 centimètres. Les plaques ne risquent pas de céder facilement.
  • Étape 3 : la fixation des plaques. C’est l’étape la plus délicate de l’opération. Le maniement des placoplâtres requiert une spécialité. Certains disposent d’une équipe de plaquiste afin de réaliser l’installation d’un grand espace. De ce fait, vos travaux seront achevés dans un bref délai.
  • Étape 4 : la pose de bande à joint. Sachez qu’il existe des joints spécifiques réservés à la fixation des placoplâtres. La pose de bande à joint doit être effectuée afin de masquer le passage d’un plâtre à un autre.C’est l’occasion de redonner vie à votre habitation. En effet, il existe certains plaquistes spécialisés dans la pose de bande à joint afin de donner un aspect artistique à votre intérieur.
  • Étape 5 : le ponçage. C’est une procédure qui permet aux plaquistes de prévenir les bavures.
  • Étape 6 : le masticage des joints. C’est un moyen pour le plaquiste de vérifier le positionnement des plâtres. En effet, ils doivent s’assurer d’un rendu parfaitement plat. Il existe des plaquistes qui en profitent pour donner une touche personnelle à leurs œuvres. Toutefois, vous pouvez lui suggérer quelques styles de décorations supplémentaires.
  • Étape 7 : la finition. Cette dernière étape consiste à réaliser un dernier ponçage. En effet, la qualité de la finition déterminera le travail du teinturier. Même les grains de poussière qui se sont posés sur le plâtre peuvent ternir la peinture qui suivra. Le plaquiste devra être très pointilleux lors de la finition.

Laisser un commentaire