Comment choisir et entretenir sa chaudière ?




Contactez-nous !

La chaudière est l’une des solutions de chauffage les plus prisées des ménages.

Cependant, le choix de ce système de chauffage n’est pas une mince affaire. Il faut prendre en compte divers paramètres dont le choix des combustibles, de la technologie et de l’emplacement du dispositif. En parallèle, il est essentiel de l’entretenir annuellement pour la sécurité de la maison ainsi que des utilisateurs.

 

Le choix des combustibles

La détermination de l’énergie qui alimentera votre chauffage est un facteur à ne pas négliger. Votre choix peut se porter sur un chauffage à gaz, électrique, à bois ou au fioul. Cependant, chacun de ces combustibles a ses avantages et inconvénients.

 

La plupart des experts dans le domaine, comme un plombier à Perpignan, vous recommandent le chauffage à gaz pour diverses raisons. En plus d’être facile à installer et à approvisionner, il s’agit d’un investissement très bénéfique. Il est moins coûteux à l’usage.

 

Une chaudière électrique peut être un excellent choix étant donné que ce système de chauffage offre un confort inégalable. Il suffit d’opter pour un modèle à inertie avec un rayonnement plus large.

 

Si vous choisissez une chaudière au fioul, sachez que celle-ci est moins onéreuse à l’achat mais peut occasionner des dépenses assez conséquentes au fil de son utilisation.

 

Quelle que soit la chaudière de votre choix, attardez-vous sur le design, la programmation ainsi que la puissance du dispositif au moment de l’acquisition. Concernant la puissance, vous devez considérer la surface et la localisation de votre habitation, votre système d’isolation, et le nombre de personnes qui vivent sous le même toit. Par conséquent, il vaut mieux faire appel à un professionnel dans le domaine.

 

 

Le choix de la technologie et l’emplacement

En plus des combustibles, il faut également prendre en considération la technologie dont se dote votre future chaudière. Pour faire plus simple, portez votre choix soit sur une chaudière basse température soit une chaudière à condensation. La première, également appelée chaudière classique, vous permet d’avoir plus de chaleur sans pour autant dépenser plus de combustibles. La seconde est plus ou moins identique à la chaudière à basse température. La seule différence est qu’elle va aussi utiliser la chaleur dégagée par la fumée pour permettre un rendement de chauffage plus conséquent.

 

L’emplacement est un autre critère à vérifier. Dans le cas où votre habitation est moins spacieuse, il est préférable de favoriser une chaudière à gaz ou à électricité. Pour une maison plus grande, il est judicieux de miser sur une chaudière à fioul ou à bois étant donné que ces solutions nécessitent des endroits de stockage.

 

Sachez que l’installation d’une chaudière nécessite l’intervention d’un professionnel. Ce dernier peut facilement évaluer vos besoins énergétiques. Par la même occasion, il pourra vous fournir d’autres services complémentaires comme l’entretien de votre système de chauffage, l’amélioration de l’isolation de votre habitation ou encore il vous recommandera une solution éligible à des subventions.

 

 

L’entretien de la chaudière

Quelle que  soit le combustible qui alimente votre chaudière, cette dernière doit faire l’objet d’un entretien annuel selon une loi promulguée en 2009. L’entretien permet d’accroître la performance de votre matériel qui vous permettra de faire des économies sur votre facture d’énergie en chauffage. L’entretien consiste en une vérification du bon fonctionnement de l’appareil, à un nettoyage et à quelques réglages. L’artisan chargé de cette tâche s’assure à ce qu’aucun dysfonctionnement ne persiste.

 

Selon cette disposition, les travaux d’entretien doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE tel qu’un plombier. À la fin de l’examen, le professionnel vous délivrera une attestation.

Laisser un commentaire